hijama et prostate

 

Qu'est-ce que la prostate

La prostate petite glande sexuelle de la grosseur d'une châtaigne localisée  juste devant le rectum et juste en dessous de la poche contenant l'urine , la vessie .Elle entoure l'urètre , canal reliant la vessie au pénis et permettant l'évacuation de l'urine. C'est donc une glande composée de 2 lobes , ou zones, recouverts d'une couche extérieure ou capsule de tissus.  Elle est composée de glandes séminales , mais également de muscles et de tissus conjonctif . 

Indispensable au bon fonctionnement de la vessie, elle permet de  fabriquer , puis de comprimer , le plasma séminal à l'intérieur de l'urètre afin de favoriser la mobilité du sperme à l'intérieur de celui- ci.

 Les spermatozoïdes sont fabriqués par les testicules et stockés dans l'épididyme . Au cours de l'orgasme , les canaux déférents poussent le sperme dans le canal de l'urètre pour être évacuées hors du corps lors de la phase d'éjaculation . La prostate est le moteur qui permet d'expulser le liquide séminal du pénis. 

Principaux types de troubles rencontrés

A / La PROSTATITE qui est infection ou inflammation de la prostate contrairement à l'adénome . Des bactéries ou autres micro-organismes peuvent être à l'origine du trouble mais, l'infection peut être provoquée par d'autres facteurs.

On distingue 2 types de prostatites : 

1/ La prostatite non bactérienne (ou non infectieuse) est une affection composé de deux catérgories :

  • La prostatite congestive est due à un excès de sécrétions prostatiques (fluide laiteux du sperme) qui s'accumulent dans la prostate ou lieu d'être évacuées par le pénis. On dit alors que la glande est « congestionnée » ou « engorgée ». 
  • La prostatalgie est un état pathologique dans lequel la douleur semble provenir de la prostate alors qu'en fait, elle est provoquée par les muscles du plancher pelvien , une inflammation d'un ou plusieurs os pelviens ou d'un trouble du rectum. La prostatalgie est donc sans rapport avec la prostate.

2 /La prostatite bactérienne (ou infectieuse

Elle provoque des symptômes tels que :

  • Douleurs dans le bas du dos, 
  • Brûlures et douleurs lors de la miction, 
  • Besoin fréquent d'uriner, 
  • Douleurs dans les zones profondes du rectum et du scrotum

 


Parfois, d'autres symptômes peuvent apparaître
- Douleurs au cours de la défécation, 
- Malaise généralisé, 
- Douleurs articulaires, 
- Douleurs musculaires, 
- Fièvre, frissons, douleurs diffuses dans le pelvis (partie inférieure du bassin) et le scrotum.

B) L'hypertrophie bénigne de la prostate ou adénome prostatique

L'adénome est un phénomène naturel lié à l'âge .  Au cours de la vie d'un homme, la prostate connaît 2 phases de croissance 
• La première se produit lors de la puberté , au cours de laquelle la prostate double de volume . 
• La deuxième se remarque vers l'âge de 25 ans ou la glande recommence à grossir. C'est cette seconde phase de croissance qui conduit bien des années plus tard, à un adénome. 

Il peut empêcher la vessie de se vider complètement, ce qui va favoriser le développement des bactéries et déclencher une infection du canal urinaire ou de la vessie . Outre la rétention d'urine, la surcharge de la vessie peut entraîner des infections de l'appareil urinaire , des lésions de la vessie ou des reins , des calculs vésicaux ou une incontinence (pertes d'urine incontrôlées) qui mal traitées peut s'étendre à l'urètre et aux reins . 

Si la vessie est en permanence endommagée , le traitement de l'adénome peut se révéler inefficace . Dans le pire des cas, l'urine peut s'infiltrer dans le sang et provoquer la mort.  

La détection d'un adénome au tout début évitera les risques de telles complications. Il arrive parfois qu'un homme ignore totalement qu'il souffre d'une obstruction de la vessie, jusqu'à ce qu'il se retrouve dans l'incapacité totale d'uriner. 

Un adénome de la prostate étant souvent responsable d'une infection urinaire, la médecine allopathique interviendra d'abord sur l'infection à l'aide d'antibiotiques afin de l'enrayer avant de traiter l'adénome lui- même. 

Principaux signes observés

Les symptômes observés dans l'adénome prostatique sont : 
- Jet d'urine réduit et faible, 
- Miction (vidange de la vessie) en deux temps, 
- Retard à initier la miction, 
- Egouttement terminal, 
- Sensation de vidange vésicale incomplète, 
- Incontinence d'urgence. 


Moyens de détection, examens pratiqués

L'échographie prostatique consiste à introduire une sonde dans le rectum qui émet des ultras sons sur la prostate. La réflexion de ces ondes fait apparaître une image de la prostate sur un écran. 
L'urographie intraveineuse est un examen radiographique de l'appareil urinaire. Il consiste à injecter un colorant dans les veines et à prendre une radio. 
La cystoscopie lors de cet examen, on insère un petit tube dans le pénis par l'ouverture de l'urètre ceci sous anesthésie locale, le tube appelé cystoscope, est muni d'un système optique permettant au médecin d'explorer l'intérieur de la vessie et de l'urètre. On arrive ainsi à évaluer la taille de la prostate ainsi que l'emplacement et le degré d'obstruction. 
Le dosage sanguin du PSA ou APS (antigène prostatique spécifique). Ce marqueur effectué à partir du dosage sanguin du PSA est sans doute l'examen le plus répandu pour les problèmes liés à la prostate. Cet examen réalisé à partir d'une prise de sang permet de mesurer le taux sanguin d'une protéineproduite par les cellules de la prostate . 
Le toucher rectal le plus souvent remplacé par l'écographie.

*Une progression élevée du PSA n'est considérée comme anormale que si l'élévation a eu lieu sur deux années consécutives . Autrement dit trois examens seront nécessaires pour valider un résultat.

Les taux limites de PSA qui sont admis et généralement utilisés sont
- 2,5 ng/ml entre 40 et 49 ans, 
- 3,5 ng/ml entre 50 et 59 ans, 
- 4,5 ng/ml entre 60 et 69 ans, 
- 6,5 ng/ml entre 70 et 79 ans. 
• Un examen sanguin révélant un taux plus élevé que les limites indiquées doit faire l'objet d'investigations supplémentaires
(ng = Nanogramme ou un millionième de milligramme; ml = Millilitre)

Concernant la hijama :

signature ventouse

La hijama va avoir un effet anti-inflammatoire , permettre d'augmenter le nombre de globules blancs dans le corps en général et dans la zone de travail de la prostate ce qui va  provoquer la diminution de l'inflammation de la prostate . Améliore la  néovascularisation en améliorant l'afflux de sang à la prostate.

Elle va permettre également de purifier le sang de toutes les toxines. Lorsqu’on se débarrasse des impuretés (globules rouges vieillis et anormaux, sédiment…) par la saignée, le sang devenu pur et mieux oxygéné circule normalement dans le corps humain. De ce fait, les différents organes jouent pleinement leur rôle et ont un meilleur rendement.

En traitement par ventouse  nous retrouvons des points spécifiques pour la prostate,

Pour les hommes il faudra posé des ventouses sur la région  pelvienne, mais aussi dans le bas du dos, bien evidemement les points 1 -55 sont ici retrouvé  pour améliorer l'état général

Il faudra essayé de faire des séances régulières une fois par mois, jusqu'a l'amélioration de votre état.

La hijama doit être faite par une personne professionnel, je peux vous donnez des coordonées d'hijam en message privé (cf voir numéro de portable ci joint)

 

 

Approche Naturopathique

En PREVENTION 
a) Diminuer ou éliminer la caféïne, l'alcool, le tabac, les nourritures épicées et la graisse animale. 
b) Augmenter la consommation de fruits et légumes, d'acides gras essentiels (huile d'olive, d'onagre, de courge).

L'approche naturelle des problèmes de PROSTATE se décompose en 4 points importants 

1. Diminuer la « congestion » dans la région pelvienne inférieure, c'est-à-dire améliorer le flux sanguin et l 'énergie dans la zone de la prostate; la constipation et les problèmes lombaires sont parmi les causes qui peuvent entraver le flux urinaire.
 
2. Favoriser une alimentation visant à améliorer la santé de la prostate en

  • supprimant les produits laitiers et tous les aliments contenant du gluten (produits à base de blé, seigle, orge, avoine..) pour donner la priorité aux produits sans gluten (riz, maïs, châtaignes, pomme de terre, quinoa, millet, graines germées..)
  • Suppression du tabac, de l'excès de sel, le café, les médicaments, et toutes les substances dites excitantes ou aphrodisiaques. 
  • Les aliments conseillés sont en priorité de provenances biologiques ou de cultures saines. On peut citer entres autres, le citron , les graines de courges , le pollen frais , les œufs , les poissons gras , les légumes (à consommer avec mesure sachant que tout excès de nitrates et nitrites est contre- indiqué). La spiruline , la chlorella etc.. 

3. Compléter par des nutriments favorables au bon fonctionnement de la prostate comme le zinc et la vitamine B qui associés ont la propriété de réguler « l'enzyme 5-alpha-réductase » responsable de la conversion de la TESTOSTERONE en DHT (dihydrotestostérone) . 

4.Phytotohérapie  celles-ci, ayant démontré leur propriétés dans le traitement des troubles de la prostate. 

• Sabal serrulata (ou saw palmetto ou serenoa repens)
• Pygeum africanum (ou prunier d'Afrique)
• L'urtica dioica (ou ortie piquante, racine)


Autres conseils 

- Le jeûne
- Les bains chauds vont favoriser la miction. 

On conseille généralement 
• Le zinc sous forme de gluconate 
• L' oignon en poudre 
• L' épilobe 
• La verge d'or ou solidago 
• Le saw palmetto 
• Le pygeum africanum 
• L'urtica dioica ou ortie piquante 

Trois acides aminés peuvent également être utilisés pour aider à combattre un trouble de la prostate: 
• L'alanine , 
• L'acide glutamique , 
• La glycine 
Ces trois acides aminés sont présents dans le liquide prostatique et peuvent aider à combattre un adénome .

Se souvenir que la prise en charge phytothérapeutique des troubles prostatiques fait appel aujourd'hui à deux plantes majeures : 
• Le palmier de Floride ou saw palmetto 
• et le prunier d'Afrique ou pygeum africanum

 

En conclusion , il est important de se rappeler que la mise en route d'un traitement à base de plantes est indiqué dans les troubles de la prostate en vue d'une amélioration des symptômes et de la qualité de vie des personnes qui consultent mais également pour limiter les risques de complications .

 

 

logo haute definition fin

Article fait par mes soins, inspirés de la source :  http://naturopathiesite.free.fr/