La douleur abdominale est une douleur située aux alentours et sous la région ombilicale.

C'est une affection extrêmement fréquente, notamment chez l'enfant.

hijama et douleur abdominales

Causes :

La douleur abdominal peut avoir une origine digestive, rénale, ou parfois gynécologique. Chez l'enfant, elle est souvent due à une suralimentation ou à une consommation excessive d'aliments et de boissons à froids. Le principe de base est que si la douleur débute après consommation d'aliments ou de boissons, ou si elle est accompagnée de diarrhées ou de constipation, elle a vraisemblablement une cause digestive. Les douleurs abdominales liées à des anomalies du cycle menstruel, comme une dysménorrhée ou des cycles irréguliers, sont en faveur d'une dysfonction gynécologique. Parfois elles peuvent être dues aussi à des infections urinaires, ou des néphropoathies.

Dans tous les cas il faut toujours consulter un médecin en priorité avant de se traiter par une médecine douce. Sachez que les naturopathes nous travaillons seulement en complément et derrière le médecin. Sans lui nous ne pouvons intervenir.

Traitement par hijama

Si la cause est digestive :

estomacLe principe du traitement est de régler la rate et l'estomac, éliminer une obstruction alimentaire.

L'application des ventouses se fera sur le ventre,  VC12 (point estomac), 13F(point du foie), sur le dos milieu V20 (point de la rate), on peu mettre aussi des ventouses autour de l'ombilic. J'aime bien pour les enfants associé un massage manuel ostéopathique qui fonctionne très bien.

Pour les enfants la durée de pose est réduite , chez les adultes elle peut aller jusqu'a 20 minutes , on dosera la succion en fonction de l'état de la personne.

Si la cause est gynécologique :

gynéco

Le principe du traitement est d'évacué la stagnation de sang , et relancer le système hormonale.

L'application des ventouses se fait à des points spécifiques pour la femme, 13F, E29 et V32 mais aussi d'autres points stratégiques.

La durée de pose est fonction de l'âge toujours

J'aime bien traiter les troubles gynécologiques par des plantes , par exemple comme remède naturel nous avons ;

  • le gingembre
  • l'armoise vulgaire
  • l'huile d'onagre
  • le gattilier  sont de bons alliés.
  • le trèfle rouge

Tous ces traitements seront donnés en fonction de chaque cas, car pour la plupart ce sont des phytohormones.

Si la cause est rénale :

reins

Bien sur il y a des points en hijama mais il faut faire très attention car s'il y a un calcul rénale avec la hijama on risque de bouger ce dernier donc il faut travailler prudemment.

 

Dans tous les cas , un bilan naturpathique peu compléter la hijama afin de potentialiser l'effet de guérison

signature