Inflammation chronique du tube digestif, cette maladie gagne du terrain, mais reste pour l'essentiel encore mal comprise. 

C’est une maladie inflammatoire qui provoque des ulcérations de la muqueuse digestive, pouvant  se limiter à l'iléon, la fin de l'intestin grêle souvent touchée, ou affecter tout l'intestin. Chronique, elle évolue par poussées entrecoupées de phases de rémission.

hijama et crohn

Chaque poussée entrainent des dommages causés à l'intestin, qui perd sa souplesse, ses capacités fonctionnelles, jusqu'à rendre parfois nécessaire l'intervention chirurgicale. Mais 40% des cas restent assez bénins.

coupe intestin

Les symptômes de la maladie sont assez hétérogènes:

  • des douleurs abdominales,
  • des diarrhées,
  • une altération de l'état général,
  • une fatigue,
  • une perte de poids…
  • accompagnées parfois de signes d'inflammation de la peau, des yeux ou des articulations,
  • abcès ou de fistules dans la région péri-anale

  Chez l'enfant, un retard de croissance est très évocateur

 Le diagnostic est confirmé par endoscopie-biopsie, les lésions précisées par scanner ou IRM.

La maladie est donc assez fortement génétique, mais ce sur-risque reste modeste car l'incidence dela maladie n'est que de 1 pour 1000», 

Le traitement vise à réduire cette inflammation exacerbée car elle est répertoriée comme maladie auto-immune.

Le traitement par les ventouses

7836928

 La hijama donne d’excellent résultat en régulant la fonction intestinale.

Elle va permettre l’évactution des toxines, mais aussi diminuer l’inflammation.

Il y a de tres bon résultat en hijama pour cette pathologie.

Pour cela je met des points généraux mais aussi des points spécifiques dans le bas du dos aux points de l’intestin et du gros colon.

 Du point de vue naturopathique :

images (7)

Un traitement naturel adapté à chacun peut etre donner.

Je préconise toujours en première intention un traitement de fond pour drainer le foie, et nettoyer l’intestin en douceur en fonction de l’atteinte et des symptomes du patient.

Associé ou non a un traitement curatif à base de plantes, d’argiles, de mucilage, d’ huiles essentielles ou autre  thérapie naturelle sera introduit parfois dans la premiere phase parfois en 2ème phase la aussi tout dépendra de ce qui ressort de votre bilan, celui-ci permettra de traiter directement l’inflammation et éviter la récidive des crises.

Et pour finir un rééquilibrage alimentaire est indispensable dans la maladie de crohn car l’alimentation est un facteur déclencheur et/ou aggravant de la pathologie.

 

signature